Non aux provocations racistes islamophobes sous couvert de « liberté d’expression »! Film « Innocences des musulmans », caricatures de Charlie Hebdo, « droit au blasphème », interdiction de manifester pour les musulmans en lutte contre l’islamophobie…

20Sept 2012 
Non aux provocations racistes islamophobes sous couvert de  

 

 

 


Lois contre le foulard à l’école ou contre les nounous voilées, débats « républicains » sur « l’identité nationale », propagande officielle anti-halal, amalgames de plus en plus proches de ceux pratiqués par le Front National sous couvert de « défense de la laïcité »… certains auraient pu croire ce temps révolu, une fois installé à l’Elysée le nouveau président prétendument du « changement » s’inscrit bel et bien dans la continuité…
C’est oublier un peu vite que le racisme n’est pas un simple défaut moral quand il est organisé dans les hautes sphères de l’Etat : L’islamophobie, c’est en effet aujourd’hui ce qui se fait de mieux en matière d’idéologie bourgeoise dominante pour diviser et affaiblir notre classe ouvrière et notre peuple, multiculturel, multicolore et multiconfessionnel dans son refus collectif de payer la crise du système capitaliste.

Chaque fois qu’un recul démocratique doit être entériné, chaque fois qu’une nouvelle guerre coloniale doit être déclarée, la bourgeoisie impérialiste et ses médias nous enfument d’une diversion provocatrice pour voiler ses désastres sociaux et ses crimes en préparation. Valls ne vient-il pas d’annoncer leur intention d’abandonner la promesse du droit de vote des résidents étrangers ? Avec ce ministre de l’Intérieur, ce représentant de l’aile droite du PS admirateur de DSK et de Tony Blair, la continuité de la ligne sécuritaire et répressive de Sarkozy-Guéant est assurée : chasse aux Roms, chasse aux Sans Papiers, interdiction pure et simple des manifestations de musulmans français contre les provocations islamophobes de droite et de « gauche ». La continuité dans le changement, c’est aussi l’annonce d’un « patriote-act à la française » qui comme en 2005 va bafouer le droit constitutionnel de manifester et stigmatiser les citoyens et travailleurs musulmans. Rappelons que c’est avec de telles mesures discriminatoires qu’a été commis à Paris le massacre du 17 octobre 1961 contre les Algériens.

Parallèlement, la presse officielle, au service de ce pouvoir de gauche bourgeois impérialiste, avec en avant-poste le journal pro-PS Charlie Hebdo, élabore jour après jour une stratégie de la tension en insultant délibérément les musulmans et leur foi, sous couvert de « liberté d’expression » et de « droit au blasphème »… On accuse les militants qui ont sifflé, à la fête de l’Huma, l’ex-chroniqueuse de Charlie Hebdo, Caroline Fourest, d’islamistes violents. La presse écrite et télévisée fait passer les protestations populaires des pays musulmans contre le film insultant américain pour des scènes d’hystérie collective « antioccidentale »… tout en cachant les vrais « intégristes », ceux qui sont alliés à l’occident impérialiste, d’Al Qaïda aux mercenaires de l’ASL en Syrie en passant par le Qatar et l’Arabie Saoudite, qui accomplissent les basses besognes de l’Etat-major euro-étatsunien en Libye, au Mali, en Syrie, et bientôt au Liban, en Iran, en Algérie… à savoir liquider les régimes laïcs au profit des dictatures intégristes inféodées. Pendant ce temps on banalise, on dédiabolise sciemment les mouvements fascistes de plus en plus actifs et brutaux, luttant contre le « multiculturalisme » en France et en Europe ! Pendant ce temps on fait ainsi le lit du FN xénophobe fasciste.

L’anticléricalisme historique légitime du mouvement ouvrier et démocratique, c’est à dire la lutte contre le clergé, instrument de pouvoir des classes dominantes depuis des siècles, est aujourd’hui instrumentalisé par la bourgeoisie et ses serviteurs politiques contre l’islam, religion d’une partie de la classe ouvrière et de la Nation, afin d’affaiblir la lutte de classe des travailleurs.

Germanophobe avant la première guerre mondiale, antisémite, anticommuniste et antisoviétique pendant la guerre froide, la propagande impérialiste est aujourd’hui principalement islamophobe et antichinoise pour préparer « l’opinion » à une prochaine guerre mondiale contre les pays émergeants et les peuples opprimés du Sud.

Nous ne sommes pas dupes de ces opérations et provocations bien calculées : La bourgeoisie cherche à détourner notre attention de la crise qu’elle nous fait subir, prépare la guerre sociale contre un prétendu ennemi de l’intérieur, musulman ou simplement croyant, et la guerre impérialiste à l’extérieur contre un prétendu « axe du mal ». Ils veulent nous diviser pour mieux régner ? Unissons-nous pour les combattre !

Français, immigrés, croyants, non croyants, tous ensemble contre les vrais intégristes de l’argent : Union Européenne, USA, Israël et leurs valets Qataris et Saoudiens ! Tous ensembles pour dire : NOUS NE PAYERONS PAS LA CRISE DU CAPITALISME !

 

par.IRIS SAMY

Laisser un commentaire