MAFAI D’ÉTAT ? A TIZIOUZOU

Où EST L’ÉTAT ? A TIZIOUZOU

corruption MAFAI  D’ÉTAT ? A TIZIOUZOU dans politique

nouvceauwali dans politiqueTrafic d’influence, Conflits d’intérêts, Dilapidation des deniers publics, Bradage du patrimoine de l’État, Passation illégale de marchés publics, Détournement des deniers de l’État, Corruption, Hogra, etc…
Où est l’État ? Plus d’une décennie durant, les TIZIOUZAN se posent toujours la question. Les institutions de l’État ont connu une véritable déliquescence depuis la nomination de M. Abdelkader Bouazghi 
(toujours en poste  à la tête de la wilaya de TIZIOUZOU. C’est sous son règne qu’a commencé le bradage du patrimoine de l’État et l’attribution de la gare routière  à une association sans se soucier des lois de la république et du préjudice causé au trésor public. On raconte que ce personnage « préfabriqué » fait la pluie et le beau temps narguant responsable et élus. Pour qui
Le maire M. Naguim Kolli, président d’APC de Tizi Ouzou  qui règne sur APC de tiziouzou
Trafic d’influence,ET  Conflits d’intérêts, Dilapidation des deniers publics
Ceux qui se sont servis de cette catégorie sociale de la population comme devanture pour piller l’économie du pays rendront des comptes. Le président de cette association bénéficiant de certaines complicités s’est accaparé avec une extrême facilité de beaucoup de marchés publics et en toute illégalité, devenant l’un des personnages les plus riches de la wilaya de TIZIOUZOU. sont sidérés par son étalage ostentatoire !!M.
Comment de pauvres commerçants sont régulièrement présentés devant la justice et punis pour défaut de registres de commerce alors que les autorités de la wilaya de TIZIOUZOU attribuent des marchés publics à coup de milliards et sans registre de commerce ! Où sont les services de contrôle ?
Pauvre Algérie ! Qui la défend cette Algérie ? Où sont nos serviteurs et défenseurs de l’État ? Où sont les élus du peuple ? Où sont nos députés, nos sénateurs, nos élus APW et APC ? Où sont les « tahia Bouteflika ? Personne n’a rien vu et rien entendu .Il existe une poignée de responsables et d’élus honnêtes mais que peuvent-ils faire ?
Leurs voix sont vite étouffées par toute une faune de corrompus et d’affairistes.
Oui ! « Tahia Bouteflika » pour voler le peuple et saigner l’économie du pays, c’est l’image que véhiculent ces imposteurs ; fort heureusement le peuple sait faire la différence entre la direction du pays et à sa tête le président de la république le frère Abdelaziz Bouteflika et ces voleurs. Il y a quelques semaines dans un message adressé à la société civile, le président Bouteflika n’est pas passé avec le dos de la cuillère en accusant les responsables locaux d’avoir saboté son programme. Par ce message reçu cinq sur cinq par le peuple, le président Bouteflika a tenu à se démarquer publiquement de cette faune d’opportunistes et de corrompus sans foi ni loi. Ces individus ont causé trop de tort à l’Algérie, ils ont tenté de ternir l’image de nos institutions se prévalant d’une impunité illusoire. Ils se trompent lourdement, l’Algérie est forte par ses lois et ses institutions. La wilaya de TIZIOUZOU n’échappe pas à la règle. Depuis un plus d’une décennie une véritable maffia s’est constituée régnant sans partage sur les richesses de la wilaya. Investi de la confiance de l’État et du peuple, ils ont trahi cette confiance. Les récentes révélations faites par  info du  Mouvement algerien pour la Liberté et la Justice Sociale
Nos lecteurs sont restés sidérés. La population reprend confiance, l’Algérie n’a jamais été n’en déplaise aux opportunistes et autres corrompus,  une république couscoussière, elle est toujours là forte de ses lois et de ses institutions. Notre journal a révélé au grand jour la magouille, le trafic d’influence, les conflits d’intérêts, la dilapidation des deniers publics, le bradage du patrimoine de l’État, passation illégale de marchés publics, détournement des deniers de l’État, hogra…
Où était et où est l’État ? Des milliards sont partis en fumée…
L’ère de l’impunité est révolue. Le président de la république vient de la réaffirmer avec force, la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. A bon entendeur !…
IRIS SAMY

Laisser un commentaire